Le bruit du vent : éoliennes et nuisances sonores

12 Jan

Les éoliennes sont réputées bruyantes, c’est le principal défaut qu’on leur reproche. L’origine du bruit vient de deux facteurs :

  • La nacelle, dans laquelle on trouve la génératrice, le mécanisme, les freins… et qui rayonne un bruit d’environ 100dB depuis le sommet du mat.
  • Les extrémités de pales, dont la vitesse dépasse les 200km/h et qui sont l’origines d’un vortex provoquant un son basse fréquence à chaque passage de pale.

vortex-wind-turbine      nacelle-eolienne

Les sources de bruit sont les extrémités d’aubes et le mécanisme de la nacelle. Pour les grandes éoliennes, le bruit est d’environ 100dB au sommet du mat, c’est à dire 55dB au pied de la machine, et 45dB environ à 150m.

Les éoliennes verticales ont le double avantage de tourner moins vite que le grand éolien, donc de réduire le bruit des pales, et de ramener l’ensemble de la partie mécanique dans le pied de la machine, et non pas au sommet d’un mat. Le bruit de la génératrice se trouve ainsi confiné dans un socle capitonné.

eolie-vue-iso

L’éolie est pourvue des technologies les plus silencieuses : génératrice dans le pied et extrémité de pale 3D pour éviter le bruit du passage des pales.